Aleph © Arcane XVII


“ Dormir est un diamant
dans une fontaine de jouvence. ”

Bienvenue sur le blog d’Arcane XVII.

Vous trouverez au fil des pages toutes sortes d’informations historiques, scientifiques, philosophiques et culturelles sur le rêve. En espérant vous donner envie de rêver et d’explorer les territoires qui sommeillent en vous…

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour

  1. Rostoll dit :

    Bonjour,
    Je viens de visiter votre site, et je le trouve trés bien fait et surtout trés interessant mais j’aimerais savoir comment vous vous y etes pris pour réunir toute ces informations?

    • Parvah dit :

      Bonsoir, je tenais à vous féliciter pour ce site qui est une source d’informations vraiment accessible, intelligible et riche. Il se voit dans votre écriture combien vous êtes inspiré(e) par les rêves et je me délecte de vous lire, car il est bon de croiser des personnes censées qui s’animent de la même passion que soi et transpirent le même désire de partage.
      Je vous souhaite de tout cœur que ce site soit lu par le plus grand nombre et que votre passion, jamais ne s’endorme *clin d’œil*

      • arcanexvii dit :

        merci infiniment pour ce commentaire sympathique !

        J’avoue qu’il me faudrait prendre un peu de temps pour faire certaines mises à jour, animer les pages d’actualité, enrichir certaines rubriques…

        A suivre – sans doute à la rentrée de septembre ?!

        Je vous souhaite de belles explorations oniriques.

  2. arcanexvii dit :

    Bonjour et merci pour ce sympathique commentaire.
    Toutes ces informations proviennent de lectures, diverses, sur plusieurs années, et d’expérience(s) personnelle(s) : le rêve me passionne depuis plus de quinze ans.
    Et vous quel est votre intérêt pour le sujet ?

    • Rostoll dit :

      Mon interêt pour le sujet ? Je pense que presque tout les reves veulent dire quelque choses j’aimerais pouvoir les comprendre et en particulier quand je ressent mon rêve je crois que cela s’appelle « le reve lucide  » non ? les effets ressentis sont parfois penible et on n’arrive pas toujours a sortir notamment pour cela. J’ai l’intention de commencer un journal mais je ne sais pas par ou commencer. Et vous pourquoi cet interet?

  3. arcanexvii dit :

    Je ne sais pas exactement. Disons que mon intérêt tient à deux choses. D’abord, mon goût pour le rêve, l’alternative au réel, l’imaginaire comme source d’enrichissement de la réalité constitue une trame souterraine mais puissante de ma personnalité : sans le rêve et l’imaginaire, nous ne serions pas libres et nous n’aurions pas, en tant qu’humains, cette incroyable capacité d’invention, de prise de distance au donné et ce talent pour réaliser les projets qui peuplent notre esprit, même quand il s’agit des plus fous. Et puis, je crois qu’à un moment-clef de ma vie j’ai eu besoin de penser autrement qu’avec les mots. Le rêve m’a réappris à penser en images, et donc en émotions, de façon plus intuitive.

    Je ne peux que vous inviter à commencer un journal de rêve : je l’ai fait il y a 15 ans, j’ai tout simplement décidé un soir que je noterais mes rêves de la nuit, comme on tient compte des événements du jour en un récit de vie type ‘journal intime’. Plus tard, des rêves plus anciens, certains enfouis et resurgis d’une lointaine enfance, se sont faits jour, et j’ai pris soin de les noter, d’en faire le récit comme s’ils étaient des rêves neufs. Sans doute y a-t-il eu des petites modifications dans mon souvenir…

    Toujours est-il qu’aujourd’hui je poursuis, sans trop d’insistance, un vingtième carnet de rêves.
    En réalité, je me tiens aujourd’hui « à distance » de l’exercice d’écriture pour développer un contact avec mon univers onirique qui n’ait pas besoin de la médiation de l’écrit. Ca fonctionne, mais j’ai parfois besoin de coucher sur le papier, de m’en entretenir avec des proches, pour « fixer » l’expérience.

    Et c’est vrai qu’au fil de toutes ces années de journal de rêves il m’a été donné bien des fois d’expérimenter le « rêve lucide ». Avec le temps, ce contexte est devenu comme une réalité virtuelle tout à fait passionnante, un espace de pure liberté et d’invention, mais tellement fragile. Pas besoin d’en sortir au moment où vous y êtes, puisque votre corps et votre esprit ont encore besoin de repos. Prenez donc le temps de profiter de cette expérience unique, sans angoisse, agrandissez les espaces, modifiez les couleurs, les lumières, volez, faites surgir les architectures de terre… Au final, vous vous rendrez compte que des vérités inattendues, et profondes, profitent parfois de l’occasion pour prendre contact avec vous : il vous sera alors possible de les ramener à la surface, et de méditer à leur sujet (j’ai l’impression de parler du film ‘Inception’…).

    Les rêves veulent bien souvent dire quelque chose et, personnellement, j’ai tendance à considérer que l’enjeu est d’apprendre à parler la langue dans laquelle ils sont exprimés, plutôt que de les traduire en autre chose qu’eux-mêmes.

    • rostoll dit :

      Bonsoir,
      J’aimerais vraiment pouvoir les comprendre, j’ai eu un drame dans ma famille il y a trois ans, cette personne est decedee aprés sa j’ai réver d’elle, elle me parler j’aimerai comprendre l’integralité de mon reve pour savoir a côté de quoi je suis passer. Sa peut paraitre un peut ridicule mais je suis certaine que j’ai raté quelque chose je ne veut pas le traduore je veut pouvoir seulement le comprendre. je ne sais pas si c’est ridicule, impossible ou je ne sais pas mais c’est ce que je pense. Cela vous est-il déjà arriver?

    • BATISSE Patrice dit :

      Merci de votre témoignage. Je découvre l’univers mystérieux du rêve par le biais du Transpersonnel et votre site est tout indiqué pour progresser sur la voie. C’est une recherche sur la programmation itérative qui m’y a conduit… mille bravo !
      Le rêve de Jung fait particulièrement écho à mon patronyme…

      • arcanexvii dit :

        Merci pour ce message. D’après ce que vous dites, il semble tout indiqué que vous consultiez le Livre rouge de Carl Gustav Jung (Red Book ou – sous son nom original – Liber Novus). Il a été mis à l’honneur récemment par le musée Guimet à Paris. Et on le trouve dans les grandes librairies (son prix est toutefois assez élevé, voire prohibitif, mais les reproductions, grand format, des dessins du carnet de rêve du fameux docteur sont d’excellente qualité). Belle découverte !

  4. arcanexvii dit :

    Bonsoir.

    oui j’ai eu ce type d’expérience avec le rêve. Un ami proche a même eu une expérience encore plus proche de celle que vous décrivez : il venait de se séparer de son amie ; la nuit qui a suivi cette séparation, il a rêvé qu’elle le faisait descendre par ascenseur dans un souterrain labyrinthique dans lequel il se retrouvait plus ou moins à déambuler ; le lendemain, il apprenait qu’elle avait mis fin à ses jours…

    Ce que vous décrivez n’a rien de ridicule. Le rêve, qu’il soit vécu comme un rapport avec des forces qui dépassent notre entendement ou qu’il soit perçu comme une tentative de se constituer des réponses et des solutions dans un autre langage, nous permet bien souvent de vivre et comprendre, donc dépasser, les épreuves difficiles auxquelles la vie nous confronte.
    Si vous le souhaitez, vous pouvez faire le récit de votre rêve, sur l’espace de discussion Onireves sur oniros.fr : les pistes d’interprétation des rêves sont enrichis par ce biais selon la technique Ullmann.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s